Vous devez installer le plugin Flash player pour pouvoir visualiser correctement ce site.
Cliquez ici pour télécharger le plugin.

Comment pêcher ?

Une carte pour pratiquer la pêche de loisir.

Les droits de pêche (berges, rives) appartiennent soit à l’Etat (fleuves, canaux navigables), soit à des propriétaires riverains (rivières, lacs, étangs).

Les Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) et les fédérations qui les regroupent louent ou acquièrent ce droit de pêche pour permettre aux pêcheurs de pratiquer leur loisir.

La carte de pêche constitue avant tout un droit d’accès et d’exercice sur ces territoires.

Carte de pêche

Différentes cartes sont proposées (voir la liste des cartes de pêche).

Pêcheur

Une carte pour participer à la protection de notre patrimoine naturel.

En prenant une carte de pêche, vous participez au financement des missions d’intérêt général des AAPPMA, des fédérations à l’échelon départemental, de leurs unions au niveau régional et de la Fédération nationale de la pêche et de la protection du milieu aquatique.

Les missions de ce réseau associatif consistent notamment en la réalisation de travaux d’entretien, de restauration, de protection des écosystèmes aquatiques et de mesures de gestion et de protection du patrimoine piscicole.  

La cotisation d’adhésion permet également de garantir le fonctionnement d’un réseau d’information, d’animation, de surveillance et d’éducation à l’environnement.

Enfin et par ailleurs, l’adhésion comporte une part qui alimente les Agences de l’Eau chargées par la loi de financer la politique de l’eau en France, c’est la redevance pour la protection du milieu aquatique.

Tout pêcheur ayant pris une carte doit respecter la réglementation de la pêche, dont voici les grands principes :

Désignation

Cours d’eau et plan d’eau en 1ère catégorie

Cours d’eau et plan d’eau en 2ème catégorie

Nombre de cannes 1 ligne montée sur canne munie de 2 hameçons ou de 3 mouches artificielles au maximum. Elle doit être disposée à proximité du pêcheur. 4 lignes montées sur canne, chacune munie de 2 hameçons ou de 3 mouches artificielles au maximum. Elles doivent être disposées à proximité du pêcheur.
Autres engins Balances écrevisses, carafes, bouteilles et/ou autres engins selon conditions locales Balances écrevisses, carafes, bouteilles et/ou autres engins selon conditions locales.
Périodes de pêche

La pêche est autorisée du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre, à l'exception de :

- La pêche de l'ombre commun autorisée du 3ème samedi de mai au 3ème dimanche de septembre inclus.

La pêche est autorisée toute l’année à l’exception de :

- La pêche du brochet, autorisée du 1er mai au dernier dimanche de janvier de l'année suivante.

- La pêche de l’ombre commun, autorisée du 3ème samedi de mai au 31 décembre inclus.

- La pêche de salmonidés (truite fario, omble, omble chevalier, cristivomer et truite arc-en-ciel), autorisée du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre dans les cours d'eau classés à saumon ou truite de mer.

Tailles de capture Les poissons et écrevisses des espèces précisées ci-après ne peuvent être pêchés et doivent être remis à l'eau immédiatement après leur capture si leur longueur est inférieure à :
-1,80 mètre pour l'esturgeon ;
-0,70 mètre pour le huchon ;
-0,50 mètre pour le brochet dans les eaux de la 2e catégorie ;
-0,35 mètre pour le cristivomer ;
-0,40 mètre pour le sandre dans les eaux de la 2e catégorie ;
-0,30 mètre pour l'ombre commun et le corégone ;
-0,20 mètre pour la lamproie fluviatile et 0,40 mètre pour la lamproie marine ;
-0,23 mètre pour les truites autres que la truite de mer, l'omble ou saumon de fontaine et l'omble chevalier ;
-0,30 mètre pour le black-bass dans les eaux de la 2e catégorie ;
-0,20 mètre pour le mulet ;
-0,09 mètre pour les écrevisses à pattes rouges, des torrents, à pattes blanches et à pattes grêles.
Horaires de pêche La pêche est autorisée ½ heure avant le lever du soleil et jusqu’à ½ heure après le coucher du soleil.
Interdictions de pêche

- dans les dispositifs assurant la circulation du poisson dans les ouvrages construits sur le lit des cours d’eau ;

- à partir des barrages et écluses ainsi que sur une distance de 50 mètres en aval de l’extrémité de ceux-ci à l’exception de la pêche à une ligne ;

- dans les réserves de pêche.

Ce tableau synthétise les principales règles de pêche, il convient de se reporter aux documents fournis par votre Association agréée de pêche.

 

Attention :

Ce tableau non exhaustif synthétise les principales règles de pêche. Par ailleurs ces règles, peuvent faire l’objet d’ajustements selon les départements, notamment pour la protection de  certaines espèces emblématiques ou des particularités des milieux. I il convient donc de se reporter aux documents fournis par votre Association agréée de pêche ou affichés en mairie.

 
*Les catégories piscicoles :

Afin de tenir compte de la biologie des espèces  et d’assurer une gestion piscicole adaptée, les cours d’eau, canaux et plans d’eau sont classés en deux catégories piscicoles :

  • La première catégorie comprend les rivières, plans d’eau et lacs principalement peuplés de truites, ainsi que ceux où il paraît souhaitable d'assurer une protection spéciale des poissons de cette espèce (salmonidés dominants).
  • La seconde catégorie regroupe tous les autres cours d'eau, canaux et plans d'eau (cyprinidés dominants : brochets, sandres…).

Ouverture Truite

Ouverture Brochet

 

www.cartedepeche.fr : la carte de pêche enfin sur Internet !

Carte de pêche par Internet

Le site national d’adhésion à un réseau associatif

Le lundi 19 décembre 2011, la Fédération Nationale de la Pêche en France lance www.cartedepeche.fr, le site officiel d’acquisition des cartes de pêche des associations agréées de pêche.

Une innovation spectaculaire dans le domaine des loisirs.

Cette prouesse technique va plus loin que la simple distribution d’un document obligatoire.

www.cartedepeche.fr, est un site Internet associant e-adhésion, services pratiques et actualités du monde de la pêche.

Outre l’acquisition d’une carte de pêche, l’internaute pourra télécharger en ligne son guide de pêche, se renseigner sur le réseau associatif auquel il adhère, trouver les adresses des sites web des fédérations départementales et même s’inscrire à des newsletters !

Les dépositaires proposeront toujours, les cartes de pêche, outils réglementaires indispensables à la pratique de la pêche de loisir en format papier. Et, s’ils le désirent, ils pourront eux aussi moderniser leur commerce en utilisant une interface qui leur sera spécialement dédiée !

En 2013, au niveau national, ce sont près de 400.000 personnes qui ont fait l'acquisition de ce fameux sésame grâce à www.cartedepeche.fr.

 

 
retour